Mariana Montalvo

Chilienne de naissance, parisienne d’adoption, Mariana Montalvo, intimiste et festive, profonde et enivrante, est dans la lignée des grandes chanteuses sud américaines comme Mercedes Sosa, Maria Bethania, Violette Parra ou Susana Baca, qu’elle a d’ailleurs rejoint sur la compilation «Latinas» sortie aux USA en 2001.

 


Accompagnée de son excellent quartet, elle chante, de sa voix pure et sans maniérisme, une mosaique de chansons au diapason de sa trajectoire d’exilée : chansons populaires d’Amérique Latine, interprétation de textes des grandes poétesses sud américaines ou de son ami cinéaste-écrivain chilien Jodorowski, mais aussi reprises de succés de Serge Gainsbourg ou de Maxime Leforestier dont les délicieuses versions espagnoles de “Couleur Café” ou “Né quelque part” !