LE MONSTRE DES H. WESTERN GOTHIQUE

Du 4 novembre 2013 au 13 novembre 2013
du lundi au samedi [20h30]

DUREE 1h10

 

L'Échangeur
59, avenue du Général de Gaulle
93170 BAGNOLET
Métro : Gallieni [ligne 3]

 

Extrait : 

- Que voulez-vous que nous fassions pour vous ? demanda Greer
- Vous devez tuer le monstre qui vit sous la maison dans les cavernes de glace, dit Miss Hawkline
- Un monstre ? répéta Greer
- Oui, un monstre. Ce monstre habite les cavernes. Nous voulons qu’il meure. (…)
Et nous ne voulons pas que le monstre se mette à déambuler partout dans la maison.
- Je comprends bien, dit Cameron. Personne n’a envie de voir des monstres déambuler dans une maison.
Il dit cela avec un doux sourire.

 

Théâtre Quebracho téléporte les montagnes du Montana dans les paysages de Seine-et-Marne.
Depuis des années j’aime explorer de nouvelles possibilités d’écriture dans l’espace.
Mon travail sur la narration est fragmentaire, imagé, j’utilise des techniques audiovisuelles souvent bricolées, en détournant les outils qui font partie de notre quotidien pour en faire des moyens de création qui servent à élargir l’imaginaire.
C’est ainsi que nous allons plonger dans le voyage fantastique proposé par Brautigan et nous laisser guider par les deux cowboys « destroy », modèles attendrissants de la tradition de l’antihéros.
Pas de « moralité » ou de « message » chez Brautigan, seulement l’invitation à entrer dans un territoire où l’étrange semble être la règle et où les mots — comme une formule magique — réinventent la réalité.
Monica Espina

 

TEXTES
Libre adaptation du roman de Richard BRAUTIGAN Le Monstre des Hawkline

 

METTEUR EN SCÈNE : Monica ESPINA SCÉNOGRAPHIE LUMIÈRE : Marylin Alasset JEU : Jessica Gazon, Patrick Blauwart, François Tizon - VIDÉO : Création d'images en direct Juliette Galamez